André Hossein

Date de naissance1905 à Samarcande (Ouzbékistan)
ActivitéCompositeur
Décès09 août 1983

 

André Hossein (né Aminoullah Hosseinoff) est un compositeur français, d'origine persan et azéri, né sujet de l'Empire russe en 1905 à Samarcande (aujourd'hui en Ouzbékistan), mort le . Il est le père de Robert Hossein.

Biographie

Sa mère était une persane de Samarcande et son père était un marchand azéri. À partir de 1958, André Hossein a beaucoup composé pour les films réalisés par son fils, avec une certaine prédilection pour les petits ensembles inspirés du Modern Jazz Quartet (vibraphone, piano, basse et percussions), parfois enrichis de cuivres. Outre ses compositions pour le cinéma, il laisse une œuvre symphonique intéressante et fut un improvisateur extraordinaire tant au tar (luth perse) qu'au piano. Il se convertit au zoroastrisme, religion qui influencera nombre de ses œuvres.

Filmographie (compositeur)

  • 1956 : Pardonnez nos offenses, de Robert Hossein
  • 1958 : Toi, le venin, de Robert Hossein - André Hossein non mentionné sur la fiche IMDb
  • 1959 : Les Scélérats, de Robert Hossein - André Hossein non mentionné sur la fiche IMDb
  • 1960 : Une gueule comme la mienne, de Frédéric Dard
  • 1961 : Le Goût de la violence, de Robert Hossein
  • 1961 : Les Menteurs, d'Edmond T. Gréville
  • 1961 : Le Jeu de la vérité de Robert Hossein
  • 1962 : La Loi des hommes, de Charles Gérard
  • 1963 : Shéhérazade, de Pierre Gaspard-Huit
  • 1963 : Le commissaire mène l'enquête ou Fantaisies conjugales, film à sketches de Fabien Collin
  • 1963 : Fort du fou de Léo Joannon
  • 1964 : Les Yeux cernés, de Robert Hossein
  • 1964 : La Mort d'un tueur, de Robert Hossein
  • 1964 : Gibraltar, de Pierre Gaspard-Huit
  • 1965 : Le Vampire de Düsseldorf, de Robert Hossein
  • 1965 : Le Chant du monde, de Marcel Camus
  • 1965 : Train d'enfer, de Gilles Grangier
  • 1967 : J'ai tué Raspoutine, de Robert Hossein
  • 1967 : L'homme qui trahit la mafia, de Charles Gérard
  • 1969 : Une corde, un colt, western-spaghetti de Robert Hossein - André Hossein non mentionné sur la fiche IMDb
  • 1970 : Point de chute, de Robert Hossein
  • 1971 : Un été 42 (Summer of '42), de Robert Mulligan - André Hossein non mentionné sur la fiche IMDb.
    Il a composé 3 plages (sur 8) de la bande musicale (Concerto no 3 « Una Fantasia », pour piano et orchestre). Autres compositeurs : Michel Legrand, Bernard Herrmann et Jean Wiener.
  • 1973 : Un certain Richard Dorian, feuilleton télévisé d'Abder Isker
  • 1982 : Les Misérables, film de Robert Hossein (version courte)
  • 1984 : Un grand avocat, téléfilm de Jean-Marie Coldefy
  • 1981 : Les Misérables, de Robert Hossein (version longue TV)

 

Source : Wikipedia

Top Titres

Blues for Guylaine 1

Blues for Guylaine

Blues Pour Guylaine 2

Blues Pour Guylaine

Slow 3

Slow

Prelude No. 1 4

Prelude No. 1

Caravan (arr. D. Hakimova for piano) 5

Caravan (arr. D. Hakimova for piano)

Persian Miniatures, Op. 25 (arr. T. Kamangar for piano): No. 1. Solitude 6

Persian Miniatures, Op. 25 (arr. T. Kamangar for piano): No. 1. Solitude

Persian Miniatures, Op. 25 (arr. T. Kamangar for piano): No. 4. Invitation to the Spell 7

Persian Miniatures, Op. 25 (arr. T. Kamangar for piano): No. 4. Invitation to the Spell

Persian Miniatures, Op. 25 (arr. T. Kamangar for piano): No. 2. Call of the Desert 8

Persian Miniatures, Op. 25 (arr. T. Kamangar for piano): No. 2. Call of the Desert

Persian Miniatures, Op. 25 (arr. T. Kamangar for piano): No. 3. Call of Remembrance 9

Persian Miniatures, Op. 25 (arr. T. Kamangar for piano): No. 3. Call of Remembrance

Mosaics Suite, Op. 19: I. Scenes from Summer 10

Mosaics Suite, Op. 19: I. Scenes from Summer

Top Albums

Weirdsville - Planet Noir
Weirdsville - Planet Noir
pistes
Balade à Saint-Germain, vol 6. Rue Saint Benoit: Nouvelle Vague
Balade à Saint-Germain, vol 6. Rue Saint Benoit: Nouvelle Vague
pistes
Film Noir
Film Noir
pistes

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article